Sewing Boundaries (SWBD) – Interview exclusive

Ce samedi 16 septembre a eu lieu l’évènement “Folklorissimo” à Bruxelles. A l’honneur cette année : La Corée du Sud.
Sur la Grand Place se sont déroulées plusieurs activités : Démonstration de Taekwondo, Musique traditionnelle coréenne, Performance culinaire géante, … Mais aussi l’habillage de notre Manneken-Pis national, avec une tenue créée spécialement par le designer Ha Dong-ho. C’est à cette occasion que nous avons eu la chance d’interviewer celui-ci, avec l’aide du Centre culturel coréen de Bruxelles. (Vidéo en fin d’article)

Sa marque principale : Sewing Boundaries

Sewing Boundaries (SWBD), littéralement “coudre les limites”, est une marque crée en 2013 par Dong-ho Ha.
Celui-ci, diplômé de l’université de Daegu Keimyung College University, a étudié le stylisme et a, par la suite, participé à des événement en tant que designer pour plusieurs marques avant de créer la sienne.
De plus, il a aussi participé en tant que directeur artistique et créateur pour différents artistes kpop tel que BTS pour leur 2ème mini-album “SKOOL LUV AFFAIR”

bts1-e1391599915768

Et 2EYES pour leur 3ème single album « pippi »
2eyes

Beaucoup d’autres célébrités ont été vu portant des vêtements de la marque SWBD, tel que Hyuna, Eric Nam, Lee Dong-wook, …

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La marque se veut genderless (sans distinction des genres) et unisexe. Elle veut lier tous types de consommateurs, qu’ils soient jeunes ou plus âgés.
Elle comprend des pièces de coupe simple et intemporelle, néanmoins les motifs, couleurs ou détails permettent d’ajouter une touche d’originalité pour les distinguer de la masse des vêtements minimalistes.

Voilà un exemple concret avec sa dernière collection automne/hiver 2017 “I AM A DREAMER” lors de la Seoul Fashion Week, qui puise son inspiration dans les rêves de la jeunesse.

Quand on est jeune, on a tendance à croire que tout est à portée de main. On veut tout, et très vite, on peut foncer tête baissée. De là est venu l’idée de l’autoroute vers l’avenir, le succès. Des vestes en cuir inspirées de celles des motards portées avec des pantalons droits à motifs, des pantalons “sportswear” ornés d’un biais sur le côté mixés à de longs manteaux en laine.

 

Un autre label, dérivé directement du principal, appelé “2nd SWBD” et crée par Ha Dong-ho, vise un public plus jeune. Des pièces faciles à porter de jour comme de nuit, avec des matériaux doux et chauds tels que la laine, mais aussi de la toile brute, les formes sont lâches, confortables, protectives.